La presse

Gilles Pudlowski – Janvier 2016

« A deux pas de la place Graslin, du théâtre et du passage Pommeraye, Frédéric joue une petite musique ludique, légère, pas chère, qui plaît sans mal. On se réfère à l’ardoise, on pioche dans les vins du jour et l’on ne se ruine pas. Ce qui se mitonne là ? Du bon et du frais, comme les gambas colorées au safran et chorizo avec la fregula sarda, le tendre quasi de veau servi avec les légumes du moment, la purée de panais, l’émulsion au citron. »

Lire l’article
Gault&Millau – Novembre 2015

« C’est désormais le Petit Boucot qui s’est installé rue Lekain, visant le petit prix, les tapas travaillées et les assiettes gentiment cuisinées pour une clientèle moderne qui aime grignoter : croustillant de curé nantais, gyozas porc crevettes, canard patates douces poiré, avec une suggestion d’accompagnement pour chaque plat. Un bon démarrage (l’accueil est charmant), et une mention pour cette première année. »

Lire l’article
L’Autruche Nantaise – Novembre 2015

« Déclinaison de bœuf, ravioles d’huitres et sauce au vin. Ce mélange terre et mer était PAR-FAIT ! Et je ne pensais pas que le gout iodé des huitres puissent s’accorder aussi bien avec le bœuf. »

Lire l’article
Ouest France – Octobre 2015

« À travers ses assiettes, Frédéric transmet sa passion pour les voyages et les saveurs du monde. Né et diplômé à Nantes, le jeune chef de 32 ans s’est d’abord exercé dans les cuisines de restaurants parisiens, britanniques et même dans celles du célèbre train L’Orient express. »

Lire l’article
Marie Claire – Octobre 2015

« En quête de produits méconnus, Frédéric, inspiré par toutes les cultures, ose des associations incroyables et l’on reste bouche bée ! Turbot sauce aux algues, goujonette de cabillaud, glace à l’ail noir, dessert chocolat, noix et betterave, déclinaison de patates douces glacées…Une invitation au voyage et plein de beaux vins au verre pour nous transporter. »

Le Petit Futé – Octobre 2015

« Le Petit Boucot propose une cuisine faite maison. Pour vous en convaincre, il suffit de glisser la tête dans la cuisine de Frédéric Chiron : ça bouillonne, ça fume, ça cuit. Du frais et rien que du frais, tel est le crédo de cet établissement…Une excellente adresse nantaise que nous ne pouvons que chaudement vous recommander, tant pour sa cuisine inventive que pour son accueil chaleureux. »

Lire l’article
Une Promenade De Saveurs – Octobre 2015

« Le chef de ce restaurant vous prépare en effet des plats gourmands avec une pointe d’originalité qui relèvera le tout avec perfection. En plus la présentation est soignée, que demander de plus ? »

Lire l’article
Girls’n Nantes – Septembre 2015

« Les plats sont très équilibrés au niveau des saveurs, il n’y a aucune fausse note. On sort de la en ayant mangé ce qu’il faut et sans se sentir lourd. Chapeau au chef ! »

Lire l’article
Wik Nantes – Septembre 2015

« Derrière le Katorza, Le chef Frédéric Chiron propose une cuisine soignée et gourmande. La carte est courte pour faire la part belle aux produits du marché.C’est donc une cuisine de saison, simple mais avec une pointe de créativité et d’exotisme. »

Lire l’article
Mlle Frisette – Août 2015

« Quant à la convivialité & au partage, on ne peut rêver mieux : le chef met un point d’honneur à dresser ses assiettes à la façon de tapas pour que l’on puisse facilement goûter le plat de son voisin & même échanger les assiettes au milieu de la dégustation ! »

Lire l’article
Numéro Chik – Juillet 2015

« Frédéric Chiron a appris à travailler les cuisines du monde et nous fait partager ses plus beaux récits à travers ses plats : ravioli japonais, cabillaud au wasabi, pecorino aux truffes, choco-noix, accompagné d’un sorbet à l’ail noir, qui devient réglisse à la fermentation. C’est surprenant et on adore ! »

Lire l’article
Escale De Nuit – Juillet 2015

« Le Petit Boucot, un restaurant convivial et exceptionnel situé dans le centre de Nantes. Ici tout est fait maison avec des produits du marché. La carte des vins vaut aussi le détour, pas de grands crus à la carte juste quelques pépites à découvrir entre amis. »

Lire l’article